invitation-externe-an-girard

Venez découvrir l’exposition André Girard

du 4 au 31 mai 2016

Fortement influencé par Rouault, ses voyages (et principalement Venise) sont une importante source d’inspiration.
Peintre, il est aussi publiciste, affichiste et réalise de nombreux décors
de théâtre avec Lugné-Poe et Georges Pitoëff.
Il s’engage dans la Résistance, fonde un réseau. Repéré par la Gestapo, il part pour Londres, alors que sa femme est déportée à Ravensbrück.
Ayant gagné les États-Unis, il travaille pour le Pentagone. Sa femme est libérée des camps et rejoint André Girard outre-Atlantique.
Très inspiré par les textes sacrés, il se consacre alors entièrement à la peinture. Décors de plusieurs églises (Stowe et Sr Anne’s Chapel, entre autres), seize chemins de croix, de nombreux voyages (au Moyen-Orient notamment).
Dernière découverte de cet homme en perpétuelle activité : la « peinture en mouvement » sur pellicule 70 mm qui devient une vaste composition projetée sur grand écran.

André Girard décède d’une crise cardiaque en 1968.